Disque ajouté à votre panier.

< Continuer mes achats > Voir mon panier

Chloé Cailleton



© sylvain gripoix

Après un premier contact avec le piano classique, cette chanteuse/percussionniste originaire de Cholet débute un apprentissage du jazz en autodidacte. Plus tard, elle intègre le Conservatoire Régional de Nantes puis le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris d’où elle sort en 2008, après quatre années d’études sous la direction de Ricardo Del Fra, François Théberge, Glenn Ferris et Hervé Sellin et Dré Pallemaerts. Elle s’est formée à la pratique du jazz et des musiques improvisées en orchestre, ainsi qu’à la composition et à l’arrangement en écrivant pour différentes formations allant du big band de jazz à l’orchestre symphonique. Parallèlement à ce cycle d’études, son parcours est fait d’expériences et de participations à des projets artistiques de spectacle vivant (créations musique, théâtre, danse, concerts au musée du Louvre, au musée Beaubourg...) mêlant les disciplines. Titulaire d’une licence d’anglais, elle est depuis toujours passionnée par les langues vivantes. En tant qu’interprète, elle considère le travail sur les sonorités d’une langue comme prépondérant et surtout indissociable de la maitrise de la justesse musicale. Dans le domaine du jazz, elle chante depuis 5 ans au sein des Voice Messengers, (ensemble vocal de 8 chanteurs qui s’est vu attribuer le prix du jazz vocal 2008 par l'Académie du Jazz pour l’album “Lumières d’Automne”). Après avoir tourné en France et en Europe, elle enregistre aux côtés de Jean Loup Longnon et Le Grand Orchestre l’album “Encore du bop?”, sorti en janvier 2010. Depuis 2005, elle pratique les percussions au sein de l’orchestre féminin afrobrésilien Zalindê, invité sur la scène du festival Jazz à la Villette par le trompettiste Ibrahim Maalouf en 2010, ainsi que sur son dernier album. Elle rencontre en 2007 Philippe Baden Powell, fils pianiste du compositeur et interprète brésilien, et se joint à son quintette. En août 2009, elle remporte le concours de Crest Jazz Vocal, à la suite de quoi elle forme son propre trio, avec le pianiste Armel Dupas et le contrebassiste Ronan Courty. Tous trois ont également collaboré en 2010 au sein d'un projet de composition pour l'orchestre symphonique jazz du Conservatoire de Cholet. Sous la direction du metteur en scène Christophe Rauck et avec les comédiens Cécile Garcia Fogel et Philippe Bérodot, elle participe au spectacle “L’Araignée de l’Eternel”, dédiée au poète et chanteur Claude Nougaro. Puis joue en 2011 dans “Le Souffle du Demy Dieu”, une création dirigée et coécrite par Alban Darche et l’écrivain Pierre Bordage, une ballade dans l’univers du réalisateur nantais Jacques Demy.

Collaborations: Emmanuel Bex, Jean-Loup Longnon, David Linx, Stéphane et Lionel Belmondo, Eric Legnini, André Ceccarelli, Riccardo del Fra, Pierre de Bethmann, Vincent Artaud, Michael Felberbaum, Stéphane Guillaume, Rick Margitza, Baptiste Trotignon, Nicolas Stilo, Alain Jean Marie, Gilles Naturel, Philippe Soirat, Ludovic de Preissac, Philippe Baden Powell, Emmanuel Donzella, Hocus Pocus, Oxmo Puccino, Ibrahim Maalouf ...
les albums yolk
out of the blue >> urban setting

les albums sur d'autres labels
- Encore du Bop? - Jean Loup Longnon et le Grand Orchestre – Intégral Jazz, 2010
- Lumières d’Automne - Les Voice Messengers – Black and Blue, 2008
- The Hands, As Maos - Edmundo Carneiro – Montera Music
- Raggaspublica - La Jam Session – Créon Music

Cette liste est non exhaustive.

www.yolkrecords.com
2010-2017 Tous contenus © YOLK, Tous droits réservés | Mentions légales
YOLK, La Fabrique Dervallières, 19 rue Jean-Marc Nattier, 44100 Nantes | +33 (0)9 72 54 68 97